Banner made with BannerFans.com, hosted on ImageShack.us

mercredi, décembre 21, 2005

amnésia (première partie)


J’aime ce tableau parce que j’aime les fantômes. C’est mon tableau préféré parce qu’il a un gros nez. J’ai choisi ce tableau parce qu’il est très étonnant.
Salvador Dali




ELLe,et lui,quelque part ,un certain jour:



Elle: tu as le don de me faire attendre,ces minutes ont été interminables
Lui: Eve
Elle: Eve,...redis le encore une fois,celà fait 27 ans que personne ne m'a appelé ainsi
Lui: Eve
Elle : Ah
Lui: je peux m'assoir,je t'ai fait attendre,j'en suis désolé,je me suis oublié devant le miroir,à laquer mes cheveux,préparer mon discours,revoir les expressions de mon visage,je cherchais quelque chose,enfin une cravate,je ne l'ai pas trouvé.
Elle:comme au bon vieux temps!
Lui:comme au beau vieux temps,mais tout s'est volatilisé,peut-etre parce que je suis vieux,que ma mémoire me joue des tours...
Elle:peut-étre
Lui:Eve,Eve...je revis,je renais de mes cendres,ce que j'ai souffert,tu sais
Elle:je sais
Lui:non tu ne peux pas savoir,tu ne peux pas savoir
tu es la seule vérité,la seule chose de vrai
tu ne peux pas imaginer la violence de ce combat que j'ai mené,pour survivre,etre libre,corps et ame,continuer à penser,tout bas,tout haut,la nuit,le jour,parler...
tu ne peux pas savoir,mais il faut que tu saches ce que ça a été,ces années là,loin de toi,loin du monde,je ne sais ou,entre quatre murs,oh Eve,la cellule était terrible,humide,nauséabonde,vide,noire,...
Elle:je sais
Lui:je voudrais te décrire chaque geste,chaque chose,je n'y arrive pas
Elle:je suis là
Lui : tout a commencé cette nuit,ou ils sont venus me prendre à la maison...
ELLe : je sais,je regardais par la fenetre,du salon,tout le quartier regardait par la fenetre,ta mère qui s'aggrippait à ton bras,tes soeurs qui criaient,ton frère qui accourait du café,je me rappelle toute la scène,et moi qui regardait,figée...de cette fenetre,qui te voyais ,partir à jamais.
Lui:j'ai d'abord été placé au pénitencier de Kenitra
ELLe:je sais
Lui:et puis un jour,on nous a bandé les yeux,on a roulé en voiture,pendant des heures,et soudain,quelqu'un m'a poussé,au pas d'une porte,j'ai enlevé mon bandage,c'était ma première rencontre avec le cube,commencèrent des journées interminables,un processus d'animalisation effroyable,des coups,des coups,et encore des coups,des insultes,les séances ,abdou appelait ça les séances,allah yrahmou,le viol,les insultes,puis retour au cube,la faim,les insultes,et encore le cube,le froid,la maladie,au sein du cube,et un jour de promenade,au grand soleil,cette lumière qui inondait mes yeux,cette odeur de roussi,ma peau ,ma rétine qui brulaient,et encore le cube,des tombes que je creusais,une voix de moins,chaque jour;le chant d'abdou,les contes d'abdou,et moi qui griffait de mes ongles,d'un bout de craie,des lettres,des chiffres,des mots,sur le cube,moi qui parlait à moi,qui prenais de ses nouvelles,qui le fesais rire,pleurer,moi qui devenais fou,de plus en plus,ah Eve...je leur criais au bourreaux,ces ignards:"je suis fou,mes anges,et la folie,est un luxe intellectuel,vous n'y comprenez rien...n'est-ce pas,vous voulez brider les idées,la pensée,...,les idées ont des ailes en or,que vous ne voyez pas,en voilà une qui s'échappe,allez,ouste,attrappez-là,"et des coups,mon corps nu,contre le mur.ce corps que je ne sentais plus,que je niais,que j'ai sacrifié pour l'esprit,moi qui essayais de me convaincre de subsister,de me prouver que je survis,par l'écriture;et Abdou,les souvenirs d'Abdou,AIcha,tu connais Aicha,c'est la belle d'abdou,son oeuvre qu'il a crée,a partir de Sophia Loren,Brigitte Bardeau,Gretta garbo,un époustouflant patch-work,Vénus,le reve,son Eve,Oh ma Eve,j'ai marchandé pour qu'elle aie tes yeux,j'ai cédé la voix,abdou voulait à tout prix que ce soit celle de Lhamdaouia,catégorique,ce sacré Abdou.
Elle:(sourire,un triste sourire)
A SUIVRE

31 commentaires:

mouna a dit…

Bonsoir ma mrrakchia

Ah .. perdre sa liberté .. être incarcéré qq part .. n'importe où .. cellule froide ou chateau .. peu importe .. c'est la pire chose qui puisse arriver à tout être vivant .. une mort à petit feu !

je crois que ça fait partie des blessures qui ne guérissent point !

Essayer de preserver sa dignité contre vents et marées .. Oh mon dieu quelle expérience et quel dur dur test ...

MERCI ma chère

MWAH et BON COURAGE !!!

samab a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
samab a dit…

Lui:je peux m'asseoir,je t'ai fait attendre,j'en suis désolé,je me suis oublié devant le miroir,à laquer mes cheveux,préparer mon discours,revoir les expressions de mon visage,je cherchais quelque chose,enfin une cravate,je ne l'ai pas trouvé.

Ce passage qui me paraissait simple au début de ma lecture est devenu le drame du texte après l’avoir finis, ces mots que je pourrais qualifier de mensonge sortant de la bouche d'un simple amoureux, sont devenu a la fin un discours des plus réalistes d’un homme brisé en morceaux dévidé d’humanité qui a repris liberté sans même pouvoir s'échapper de ses souvenirs qui le rendent aussi franc et peureux .eve est mise au second plan dans l’obscure
J’apprécie Abdou cet homme en pleine souffrance qui trouve la voie pour en sortir : construire son rêve, l’entretenir (a ces lieux l espoir est même pas autorisé)
Tu sais qu’en écrivant ton texte tu relève un défi : écrire sur un sujet qu’on a épuisé, bravo il est réanimé,
Merci
J’attends la suite espérant qu'elle ne tarde pas
je suis sure que ça va nous suprendre

khan a dit…

Connaît-tu le roman du Syrien Abderahman Mnif « Char9 al moutawasr »شرق المتوسّط ?
Il parle de toutes les formes de traitements inhumains infligés aux prisonniers d’opinions dans les geôles du moyen orient…
Au Maroc vous êtes entrain de construire quelque chose de grandiose avec l’instance équité et réconciliation, même si ce n’est pas encore la commission vérité et réconciliation mise en place en Afrique du sud après le traumatisme d'un demi-siècle d'apartheid, et même si cette commission a aussi ces faiblesses, vous, les Marocains, vous êtes sur une voie royale…
Enfin, ici tu te frotte à un genre littéraire où la matière première est pétrie par un sang qui n’a pas encore séché…

Bsima a dit…

c'est vrai Selma...
Tu parles de choses que tu n'as jamais vécu avec tant de finesse. Tu nous plonges dans un tourbillon d'émoi incroyable... Merci...

J'attend la suite avec impatience.

laseine a dit…

Décidément j'aime cette écriture.
Je croyais au début que tu jouais sur le féminin/masculin que tu inversais les rôles.
"je me suis oublié devant le miroir,à laquer mes cheveux, préparer mon discours, revoir les expressions de mon visage, je cherchais quelque chose, enfin une cravate, je ne l'ai pas trouvé."
Il a raison Samab. Là tu as planté mais avec quelle force, le clou du drame. On ne s'en rend compte que bien plus tard.

ueddz

Foulla a dit…

je suis epatee..c tout ce que je trouve a dire.

Mchicha a dit…

Sbahlkhir ...

selma a dit…

mouna: bonjour ma grande,contente que ce texte soit à l'origine de toutes ces reflexions,bon courage à toi aussi et à bientot!

selma a dit…

Samab:tu sais j'ai beaucoup hésité avant de mettre ce texte en ligne,pour la raison que tu as évoqué:c'est un sujet qui a trop été consommé,je ne sais pas si la manière dont je vais le traiter est intéressante,j'espère qu'elle l'est,merci pour ton passage,et contente que ça te plaise!
PS:à consommer sans modération,parole de medecin,:)

selma a dit…

khan:nous sommes un peuple qui essaie de se réconcilier avec son histoire,moi aussi je pense que c'est la voie royale,meme si ce n'est pas toujours évident,et que certains gens doivent faire des consessions.merci pour ton passage également,et à bientot!

selma a dit…

Bsima:le jour J c'est le 16,on arrete les cours le 30,la folie quoi,bonne chance,on en a vraiment besoin!

selma a dit…

laseine:cher ami,tu as très bon gout!sinon,pour le passage en question,je ne pensais pas que ça aurait autant d'effet,vos remarques,à toi et à Samab sont très interessantes,enfin,moi j'aurai été marqué par d'autres phrases,par les réponses courtes de "elle" par exemple,,comme quoi les hommes et les femmes ressentent les choses differemment,je veux dire qu'il y a une vision differente!

selma a dit…

Foulla:ton compliment me va droit au coeur,merci infiniment de me lire,et à bientot!

selma a dit…

une chose très importante:
TOUS MES VOEUX DE JOIE,DE BONHEUR ET DE PROSPERITE POUR L'ANNEE 2006,POUR VOUS TOUS,ET TOUTES CELLES ET CEUX QUE VOUS AIMEZ.

Jawad a dit…

Dr. Selma: Je te souhaite une tres bonne et merveilleuse annee 2006. Que ca te ramene bcp de succes dans tes etudes et plein de bonheur.

Mchicha a dit…

salam

Tableau hm9 hada ..
original !
Le gros nez est à la fois craquant et too funny :)

il amène une touche orientale assez subtile ..
ça me rappelle les récits de mille et une nuit .. surtout celle ou un énorme génie sort de la lampe d'un certain aladdin ..
Quels sont tes souhaits pour cette année 2006, hein ?
Puissent-elles se réaliser .. TOUTES .. ma mrrakchia !
MWAH

samab a dit…

fiouuuuuu..!!
j'avais peur que tu ne renonce
tres bien fait je commence a comprendre selma ...
bonne années avec les plus grands succés
bonne nuit

Loula la nomade a dit…

Meilleurs voeux en ces temps de fêtes

Bsima a dit…

bonne année ma chère.
Beaucoup d'amour, de santé, binaja7 inchallah.
Bises

khanouff a dit…

Bonne et heureuse année chere Selma

selma a dit…

>Samab:schuuuuuuuuuuut...
khliha binatna
>Bsima:du courage ma grande,plus qu'une semaine à tenir,bonne chance.

Bsima a dit…

aid Mabrouk.

Elle est trop forte Lem :) Marèba bik fmedville ;)

Et au passage, matkatrich man dmagh, rah ca ne rend pas intelligent :) bises ma belle!

Mchicha a dit…

3idek mabrouk .. bach katmnnay inchaallah !
Allah y3awnek ma mrrakchia ;)))
MWAH

samab a dit…

aid mabrouk selma
rien ne se cache surtout la brillance de ton esprit
bonne nuit

crucivore a dit…

Bonne fête Selma,
Chez nous elle dure huit jours.
C'est très profond ce que tu nous écrit là pas de possibilité de commenter ni génie ni d'aussi pébibles moments.
Penses A Seljana, il est bien aussi.

khanouff a dit…

Bonjour, je viens d’ouvrir un blog http://tn-khanouff.hautetfort.com/, j’espère que celui la continuera de fonctionner normalement, j’espère te recevoir et t’offrir un thé virtuel :))

khanouff a dit…

Bonjour, il est presque midi et je n’aurais pas le temps de vous faire à manger, donc après le thé d’hier on commence à se connaître, je pense, alors pourquoi ne pas faire plus ample connaissance autour d’un dîner? Venez ce soir et je vous expliquerai ma mésaventure blogosphèrique, car à cause d’une bourde et blabla blabla…
Notez seulement cette nième adresse que j’espère que cette foi, c’est la bonne :
http://tnkhanouff.hautetfort.com/
Mille fois désolé.

Bsima a dit…

3la slatna a lala :)
"o9bal les résultats :)

Sanaa a dit…

Rien à dire à part un grand bravo..

Bsima a dit…

Selma........... fine ghabra... allez ma grande, tu manques a l'appel!